Ce forum utilise des cookies, pour suivre des statistiques, diffuser de la publicité, ainsi que pour l'édition des réseaux sociaux. En poursuivant votre navigation vous en acceptez l'utilisation, mais vous avez aussi le choix de les désactiver à n'importe quels moments. Pour comment procéder aux désactivations, ou en savoir plus sur les traceurs en général, nous vous proposons de lire la page située : ici. Si vous acceptez l'utilisation des cookies cliquez sur OK

Forum argent et bons plans

bons plans et astuces pour gagner argent et cadeaux grâce à internet et au parrainage


Heures au format UTC + 1 heure



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Hors ligne

Inscription: Juil 2017
Messages: 1
Sexe: Non specifié
Posté: 29 Juil 2017, 11:46 

Salut la communauté, pour les amateurs de football et en particulier pour ceux qui aiment les simulations de gestion, j'aimerais vous présenter un jeu de foot en ligne avec une économie réelle.
Lien de parrainage : http://www.goaltycoon.com/bestfootballgame/Venus2013

De quoi s’agit-il ?
Ce jeu est GoalTycoon et je le pratique depuis … la saison 1. Mon nom d’équipe sur ce jeu était Terre-Neuve à mes débuts (l’équipe existe toujours mais je ne la gère plus). J’ai depuis refondé un autre club (RC Lens) que j’ai clairement développé.
Goal Tycoon a été créé par la même équipe qui a conçu Market Glory. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une simulation économique avec argent réel. Cela fait des années qu’ils se spécialisent dans des jeux de simulation avec argent réel.

Ne vous laissez pas décourager par la taille de mon message, je ne voulais balancer un lien de parrainage et partir. Je tiens vraiment à vous expliquer de quoi il s'agit et vous guider dans vos débuts. Vous trouverez dans ce message quelques liens avec des images du jeu pour mieux illustrer mes propos.

Entrons dans le vif du sujet. Il y a deux façons de jouer à GoalTycoon. Avec investissement et sans investissement.
Si vous n’investissez pas, les gains ne seront pas énormes mais vous ne prenez aucun risque et récupérerez un peu d’argent à chaque saison. Ce peut-être aussi l’occasion de se rendre compte du potentiel du jeu et de surtout voir s’il est susceptible de vous plaire.
Si vous investissez, il faudra être patient avant de rentabiliser. Cela dit, le jeu s’est simplifié depuis deux saisons et les gains ont été clairement augmentés dans les championnats. De plus, il est assez facile à mon sens de se hisser jusqu’en ligue 1 en France, là où les primes sont plus intéressantes.

Principes généraux
Dans GoalTycoon, vous dirigez un club de foot dans le pays où est localisé votre IP. La France compte peu de joueurs actifs et il est possible de se faire une place assez rapidement parmi l’élite. J’en veux pour preuve que les derniers de la ligue 1 sont vraiment des équipes faibles parfois même inactives et que leurs places sont à prendre…
Par contre ne comptez pas de suite jouer la victoire en ligue 1, il y a quand même 6-7 clubs bien gérés qui se battent pour les premières places.
Vous pourrez dans le jeu :
Gérer vos effectifs, les postes, la tactique, la mentalité, l’entrainement, le recrutement, les jeunes…
Développer vos infrastructures (stade, terrains d’entrainement, hôpital…)
Participer aux différentes compétitions : championnat, coupe nationale, coupe continentale.

Voici la fenêtre principale, en haut les différents onglets menant aux menus du jeu, à droite le classement de votre ligue, à gauche vos finances et infrastructures et en bas vos conseillers.
http://i68.tinypic.com/eplppi.jpg


Composer son équipe de boulets
Une fois votre équipe créée, il faut de suite voir comment en tirer le maximum de potentiel. Au début il faudra donc jouer non pas comme vous voulez mais comme vous le pouvez avec les forces et faiblesses des joueurs en présence.
Voici les différents postes de joueurs dans le jeu :
Gardien : GK
Défenseurs : CB, SW, WB, FL
Milieux : CM, DM, OM, SM, MB
Attaquants : CF, LW, HO, IF

Toutes ces abréviations correspondent à un poste en anglais (CF : Centre Forward, CB : Centre Back…)
Selon la tactique utilisée, il faut utiliser tel ou tel poste.
Prenons l’exemple de ma propre tactique avec l’image ci-dessous : je joue en 4-1-2-1-2 (il existe 14 tactiques différentes).

http://www.noelshack.com/2017-30-4-1501170225-gt2.jpg

Idéalement, je devrais positionner un gardien, deux CB en défense centrale, un FRB en latéral droit et un FLB en latéral gauche, un OM et un DM au milieu, un SRM et un SLM sur les ailes et deux CF en attaque.
Vous remarquez par exemple que sur le côté gauche de ma défense, j’ai mis un SW et non un FLB comme le veut cette tactique. Mon FLB s’est blessé hier soir en coupe continentale et j’ai donc mis un défenseur moins adapté à ce poste. Résultat, vous remarquez la bulle jaune avec le 63 à l’intérieur ce qui signifie que ce joueur est à 63% de son niveau en jouant à ce poste.
Ce n’est pas idéal mais c’est en attendant le retour de mon FLB.
Avec cette tactique, je n’ai pas besoin de postes comme le LW, le MB, le CM ou encore le WB.
Ce sera donc à vous au début du jeu de voir quelle tactique est la meilleure en fonction des postes des joueurs disponibles.
J’ajoute enfin que plus vous jouez une tactique, plus vous la maîtrisez ce qui donne un bonus général au niveau de votre équipe. Quand vous changez de tactique, vous gagnez de la maîtrise dans la nouvelle mais en perdez dans l’ancienne. Je conseille donc de ne pas en changer souvent.
''Note : personnellement, je n’ai jamais changé ma tactique depuis mes débuts et j’ai recruté les joueurs en fonction de la tactique que j’avais choisie.''

Force des joueurs en chiffres
Pour y voir plus clair, voici l’écran de votre effectif. Il est source de nombreuses informations.

http://www.noelshack.com/2017-30-4-1501170273-gt3.jpg

Je propose d’expliquer chaque colonne avec l’exemple du premier joueur de la liste, Clabault Amg (je sais, encore un nom à coucher dehors).
• Première colonne, le drapeau indique qu’il est français mais on s’en fiche car dans GoalTycoon, pour le moment, il n’y a pas de limite au nombre de joueurs étrangers. Ensuite viennent son état (sigle vert = apte à jouer), son numéro de maillot (modifiable), son nom et son âge.
• Vient ensuite l’étoile. Il y a 5 niveaux de joueurs (1 le plus faible, 5 le plus fort). Concrètement, un joueur 5 étoiles s’entraine plus vite qu’un joueur avec une étoile, son potentiel de progression maximal dans chaque compétence est nettement plus élevé également. Autrement dit, il est bien plus cher. Un joueur NE PEUT JAMAIS changer son nombre d’étoiles.
• Colonne TP : le poste occupé actuellement sur le terrain
• Colonne PP : le ou les postes préférés de ce joueur (note : si le PP et le TP ne correspondent pas, il y aura forcément un malus pour ce joueur)
• Colonne PC : le score de position avec l’éventuel malus évoqué juste au-dessus. Pour le cas de Clabault, son poste favori est LW mais il joue CF, donc il est à 75% de son potentiel.
• Moral : chaque but marqué par un joueur lui donne +5. Au bout de trois victoires, toute l’équipe gagne +20.
• Energie : elle booste votre joueur et peut s’acquérir via l’hôtel, le restaurant, l’alimentation ou les boissons énergétiques (je développerai tout cela plus tard)
• Forme : chaque joueur sur le terrain lors d’un match gagne 5 points (2.5 points s’il est sur le banc). Il en perd s’il n’est pas sur la feuille de match
• Expérience : selon la division où vous vous trouvez, à chaque match vos joueurs gagnent un peu d’expérience (0.5 par match en ligue 1).
• EC : (coefficient d’efficacité) : la forme, l’énergie, le moral et l’expérience de chaque joueur lui donne un coefficient d’efficacité. J’explique ce coefficient à la fin de cette section.

Viennent ensuite les caractéristiques :
• SP : speed (vitesse)
• STM : stamina (endurance)
• GK : goalkeeper (compétence du gardien)
• TK : tackle (défense)
• DR : dribble (conduite de balle)
• LS : long shot (centres et passes longues)
• HS : headshot (tête)
• SH : shot  (frappe au but)
• PS : passing (passes courtes)

• GS : le score de compétences de votre joueur. Selon son poste, certaines caractéristiques sont primordiales et pèsent davantage dans le calcul du GS.

• AS : le score actuel, c’est-à-dire ce que le joueur vaut vraiment à l’instant T en terme de capacité.

La formule pour arriver à l’AS est la suivante : GS x (EC/100) x (PC/100)
Note : pour le cas de Clabault, cela donne 40.1*1.1250*0.75=33.83

Pour améliorer son AC, il me faut soit le faire jouer à un poste idéal pour lui (LW) ce qui est impossible dans ma tactique, soit augmenter son énergie du jour ou enfin augmenter ses compétences via l’entrainement.

La valeur de l’équipe
Dans Goaltycoon, disons-le de suite, la surprise est extrêmement rare. Le plus fort gagne le plus souvent. Deux équipes proches en niveau peuvent faire un nul mais il y a rarement des surprises.

http://www.noelshack.com/2017-30-4-1501170314-gt4.jpg

L’image ci-dessus montre le match d’hier soir. Je jouais chez un concurrent direct au podium. Sa force est de 432 en fin de match, la mienne de 458. Je gagne 0-2 mais j’ai utilisé de l’énergie pendant le match. La jauge verte à moitié remplie où il est écrit 45 est l’énergie qui me reste à la fin de la rencontre. J’étais parti avec 100 et donc au début du match mon score d’équipe était bien supérieur ce qui m’a permis de prendre l’ascendant mais la fin de match fut très équilibrée.

C’est une valeur d’équipe la plus haute possible qu’il vous faut toujours viser et parfois en changer deux joueurs de place et en respectant les conseils donnés pour les tactiques, vous pouvez gagner assez de points pour faire la différence.

L’entraînement ou comment donner du chien aux joueurs sans pour autant leur filer des croquettes
Au début du jeu, de mémoire, deux entraîneurs vous sont donnés. Ils sont au moins aussi bons que Domenech…

Le site me limitant à 8 liens, je ne peux pas mettre l'image de l'entraînement ici.

Sur l'écran d'entraînement, on retrouve les 9 slots pour les 9 compétences.

Les entraîneurs fonctionnent sur le même principe que les joueurs concernant les étoiles (de 1 à 5). A 5 étoiles, l’entraîneur booste l’entrainement des joueurs et peut les faire monter plus loin dans une compétence (à condition que le joueur lui-même puisse aller jusqu’à ce niveau, ce qui est lié à son nombre d’étoiles personnel).
Vous pouvez améliorer vos entraîneurs en leur faisant faire un stage.

Chaque jour à midi a lieu l’entraînement et il existe une page donnant le rapport d’entraînement du jour avec les gains des joueurs.

http://www.noelshack.com/2017-30-4-1501170392-gt6.jpg

Le rapport d’entrainement indique plusieurs choses :
TS : training speed (vitesse d’entraînement) : il est conditionné par le niveau des terrains d’entraînement, le niveau de l’entraineur, l’énergie du joueur au moment de l’entrainement
Training : la compétence travaillée apparait, la barre rouge, jaune ou verte indique simplement le degré de maitrise de cette compétence, la bulle verte indique le gain du jour, le score en blanc sur fond vert correspond au nouveau score de la compétence (on ne voit pas la décimale mais elle existe). Au bout de la ligne le nouveau GS (score général du joueur) apparait.

Un rythme de malade
A propos du calendrier, c’est très simple. Il y a 30 matchs de championnat dans une saison, un par jour. A la fin de la saison, il y a un jour de trêve et ça reprend.
Vous pourrez même jouer deux matchs parfois dans la journée avec la coupe de France et la coupe Continentale, qui ne se chevauchent pas (donc jamais 3 matchs en une journée).
Vous fixez votre tactique avant le match. Il n’est pas indispensable d’être devant l’écran à l’heure du match. C’est parfois nécessaire à haut niveau pour effectuer les remplacements en direct ou donner un boost énergie à la mi-temps.


J’ai pas envie de « pay to win » mon gars alors remballe ton topic
A ce stade des explications, vous êtes parés pour débuter l’aventure sans investir le moindre rond dans le jeu.
Vous ne remporterez pas la ligue 1, la coupe de France ou la coupe continentale mais le challenge est intéressant : monter en ligue 2 le plus vite possible. Pour moi, si vous suivez ces conseils, une saison complète suffira à vous y emmener. Ensuite, il faudra lutter pour monter en ligue 1 où les primes sont diablement plus intéressantes et c’est tout à fait possible.
Et je serai toujours là pour vous tenir la main et vous conseiller chers petits filleuls.

Voici le tableau des récompenses en ligue 1 :
http://www.noelshack.com/2017-30-4-1501170452-gt7.jpg

Le premier touche 100 euros. En réalité vous toucherez moins avec les taxes que prend le jeu pour financer justement tout le système et ces taxes sont plutôt conséquentes mais c’est ce qui permet précisément au jeu de rétribuer les joueurs. Les relégués de ligue 1 prennent 10 euros (moins les taxes).
Comme une saison dure un mois, chaque mois les récompenses tombent.

Le fric, c’est chic !

Je vais vous parler maintenant le panneau des récompenses en ligue 2 :


En ligue 2, les récompenses sont en ... francs ! Et là vous me dites, « y sont où les euros ? Tain les mecs en ligue 2 ils votent Mélenchon ou Le Pen parce qu’ils sont retournés au franc ! ».
Point du tout amis footeux virulents ! L’économie dans Goaltycoon est assez complexe avec pas moins de 3 monnaies différentes. Les plus perspicaces d’entre vous, capables de déceler un sein nu sur une plage à 100 mètres,  auront remarqué que sur la première image postée, en-dessous de mon blason, apparaissent les trois monnaies : Euro, Gold, Franc.
Rassurez-vous, elles sont encore plus faciles à convertir qu’un candidat au départ pour la Syrie.

Les taux évoluent constamment selon l'offre et la demande. Au moment où j’écris ces mots, il faut 148.66 golds pour faire 1 euro.


Si je regarde la conversion Golds-Francs, il faut actuellement 448.83 Francs pour faire 1 gold.
Donc à titre d’exemple, si on reprend les prix de ligue 2, le premier gagne 538 415 Francs soit 1200 golds soit 8 euros (moins les taxes).
Pourquoi ne pas avoir tout mis en euros ? Parce que le jeu est mondial et qu’il existe autant de monnaies locales que de pays et les admins ont fait le choix de laisser à chaque pays un taux de conversion correspondant à l’activité même du pays. En Roumanie où il y a des centaines de joueurs actifs (pas moins de 8 divisions, en sachant qu’à partir de la ligue 2, il y a deux groupes, en d3, 4 groupes…) les taux ne sont absolument pas les mêmes qu’en France car la demande n’est pas la même.

Les taux peuvent varier pas mal, les plus patients sauront même faire du fric rien qu’en spéculant sur les cours. Vous pouvez du reste acheter des monnaies étrangères et spéculer dessus mais on sort de l’aspect sportif du jeu sur lequel je me concentre pour le moment.


Que faire avec l’argent ?

Soit convertir illico tout ce que vous pouvez en euros pour les retirer au fur et à mesure. Certains joueurs, partis de rien, se sont contentés de réinvestir leurs gains dans les infrastructures et mine de rien, pour les plus réfléchis, jouent les outsiders en ligue 1. J'ai personnellement sorti de l'argent du jeu à plusieurs reprises, il n'y a pas d'arnaque mais le délai est variable (deux jours pour le plus court et trois semaines pour le plus long).

L’argent sert à tout : payer les salaires de vos joueurs et entraineurs, améliorer et réparer vos infrastructures, recruter des joueurs et des entraineurs, acheter de la nourriture ou des boissons énergétiques, donner des primes de match ou de saison à vous joueurs …

Voici l’écran de votre « parc » :
http://www.noelshack.com/2017-30-4-1501170551-gt10.jpg

Légende :
1 l’hôtel : donne de l’énergie chaque jour à vos joueurs
2 L’hôpital : soigne les joueurs blessés
3 Le parking : couplé au stade, il détermine le nombre de supporters pouvant assister au match
4 Le restaurant : il permet de prendre les repas (bonus d’énergie)
5 Le bâtiment administratif : bonus de popularité (ce qui fait venir le public au stade) et c’est là qu’il faut aller pour verser des euros de son compte vers son club ou l’inverse
6 Les terrains d’entraînement : là où s’entrainent les joueurs
7 Le stade : théâtre des opérations…

Chaque bâtiment a 5 niveaux de développement. Pour le stade, le développement est automatique en fonction du nombre de sièges présents.
Contrairement aux joueurs et entraineurs, on peut faire gagner des étoiles à un bâtiment, contre finances.
Bien sûr plus le niveau du bâtiment est important, plus ses effets sont conséquents.

Il faut aussi noter que ces bâtiments se dégradent dans le temps (perte de 0.3% par jour) et qu’il faut les réparer (frais d’entretien).

La popularité du club
Sur la première image postée, juste à droite de mon blason, il y a un score indiqué : 1500. C’est le score de popularité.
Vous gagnez des matchs, il monte, vous perdez des matchs, il baisse. Si des supporters ne peuvent rentrer dans votre stade faute de place ou s’ils ne sont pas parvenus à se stationner (parking) ou encore si vos tickets sont trop chers, vous perdez de la popularité. La popularité est le facteur qui attire le public.
Au début du jeu, avec un stade contenant 1000 spectateurs, vous n’avez pas à vous en soucier. Vous aurez toujours 1000 personnes pour venir voir un match, n’hésitez pas à gonfler le prix des billets. Mais si vous commencez à agrandir le stade, il faudra trouver le bon équilibre entre prix des tickets et affluence.

Et toi t’y gagnes quoi ?
Avec cette description du jeu, j’espère donner envie à certains de venir m’y rejoindre. En tant que filleul, vous m’apportez deux types de bonus : un bonus parrainage qui dure quelques mois et me donne des golds en fonction du niveau de popularité de votre club. En outre, dans les taxes payées par chaque club, une part des taxes va au parrain. Si vous n’avez pas de parrain, c’est le jeu qui encaisse la totalité de la taxe donc vous ne payez pas de taxes supplémentaires quand vous êtes filleuls d’un joueur.
Je suis vraiment convaincu que l’accès en ligue 1 est possible assez rapidement, quant à la ligue 2, je ne doute pas un seul instant que vous puissiez y parvenir en une saison complète.
Au moment où j’écris ces mots, nous sommes pile poil à mi-saison. Cela vous laisse le temps de découvrir le jeu pour être prêt pour la saison prochaine.
Il y a un chat dans le jeu qui n’est pas super pratique (il faut rafraîchir pour voir les messages) mais je suis disposé à consacrer du temps à ceux qui me rejoindront sur le jeu et seront mes filleuls, même s’ils n’investissent pas un rond.
Mon lien de parrainage est en haut de la page.

Et toi, t’as investi gringo ?
Pour ma part, j’ai d’abord joué les spectateurs avec mon premier club de Terre-Neuve. Je n’ai pas investi grand-chose avec lui voulant d’abord découvrir le jeu. J’ai regretté ensuite, j’ai créé un autre club et j’ai investi de l’argent. Ce n’est pas le premier jeu avec argent réel dans lequel je me lance et donc je me suis permis d’investir ce que j’ai pu gagner avec d’autres. Après de nombreuses saisons, j’ai investi près de 400 euros.
Si c’était à refaire, il y a beaucoup d’achats que je ne ferai plus. J’ai fait des erreurs, pas trop dans le recrutement, encore que, mais plutôt dans les investissements de structures. Aujourd’hui les prix sont stables pour tous les éléments du jeu donc on peut se projeter mais à l’époque, le marché était tenu par les joueurs de Market Glory (il y avait une passerelle entre les deux jeux) et j’ai payé beaucoup trop cher des éléments qui aujourd’hui sont abordables.

Est-ce que j’ai amorti mes investissements ? Non pas encore mais cela ne saurait tarder car l’équipe que je viens de monter devrait, je l’espère, me permettre de truster les deux premières places du classement de ligue 1 pour de nombreuses saisons et donc les primes qui vont tomber vont rapidement me faire passer en positif. Je n’ai plus d’investissements majeurs à faire avant au moins un an (12 saisons). Je pense passer en positif d’ici le mois de décembre, janvier au plus tard.

Conseils de vieux sage
1) C’est bête mais fiez-vous à ce que j’ai dit pour monter votre équipe au début. Si vous prenez le temps de regarder les postes des joueurs offerts par le jeu et que vous comparez votre effectif aux 14 tactiques possibles, vous trouverez le moyen de booster votre score d’équipe. Même quelques points de plus, c’est toujours ça de pris.
2) Si vous jouez sans investir alors mettez toujours le prix des tickets au plus haut (Rubrique : Club Park / Tickets Price). En effet votre stade risque de rester un long moment à 1000 places donc même si vous perdez de la popularité à cause des prix des tickets, il y aura toujours 1000 spectateurs pour venir voir le match.

Investir judicieusement
Si vous décidez de mettre des euros, il faut savoir dans quel but.
Plusieurs choix de base s’offrent à vous : augmenter la capacité du stade pour générer des revenus plus importants, acheter la licence pour acheter et vendre des joueurs à volonté et à vie, recruter des jeunes via l’académie pour monter une équipe plus performante que celle de base, augmenter certains bâtiments du parc ?
Il y a plusieurs chemins possibles mais aussi des écueils à éviter.

N’investissez pas dans le restaurant et le bâtiment administratif : deux erreurs que j’ai faites au début pour un apport vraiment maigre, ce ne sont pas des priorités.
L’hôpital et les terrains d’entrainement sont plus intéressants SEULEMENT si vous commencez à avoir des joueurs indispensables, plutôt jeunes et pas avec 1 seule étoile.
L’hôtel pour le coup n’est pas inintéressant car il donne de l’énergie chaque jour, qui servira à booster l’entrainement ou débuter mieux un match.
Enfin le stade et le parking sont indispensables pour commencer à avoir plus de recettes et une meilleure popularité.
Il faudra toujours veiller à ne pas tomber dans la disproportion au niveau du développement. Avoir un joueur 5 étoiles dans une équipe de 1 étoile est inutile. Avoir un stade de 80 000 places avec une équipe faible n’est pas rentable.
GoalTycoon n’est pas un grand jeu de réflexion au niveau football mais demande de la réflexion sur les équilibrages économiques.

N’achetez rien si vous ne savez pas précisément à quoi ça sert. Dans le jeu on peut acheter de l’éclairage ou un tableau d’affichage. Mon stade compte 90 000 places et je n’ai rien de tout cela parce que ça ne sert à rien pour le moment. Le jeu est toujours en développement. Certaines fonctionnalités apparaitront sans doute dans les mois qui viennent mais je n’investis pas dans le doute.
N'achetez que le nécessaire.

Je n’ai pas encore tout dit mais j’ai vraiment les yeux qui fatiguent là. Je mettrai à jour ce topic en fonction des questions qui me seront éventuellement posées.
Il me reste à traiter de la licence pour les transferts, du recrutement des jeunes de l’académie, du système d’actions dans le jeu, des primes de match. Ce sera l’objet d’une mise à jour prochaine mais vous avez déjà de la lecture.

J’espère en avoir convaincu quelques-uns de venir essayer.

D’ailleurs pour ceux qui s’inscriront, je peux fournir une adresse afin que nous puissions échanger et que je réponde à vos questions.


Haut
  Profil 
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Permissions de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 


cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit